tramway taksim
Le « Nostaljic Tramway » avenue Istiklal

C’est le quartier phare de la commune de Beyoğlu qui vit jour et nuit ! Taksim veut dire « centre de distribution d’eau », car c’était le point de distribution eau de la ville en provenance de la fôret de belgrad.

place taksim statue
Monument de l’indépendance

Au début du 20ème siècle, c’est içi que vivait la « bonne société » parmi les ambassades, les prestigieuses écoles (dont le fameux lycée Galatasaray le plus réputé de Turquie où l’enseignement se fait en français), les immeubles bourgeois, théâtres, cinémas, restaurants et tavernes.

taksim copie
Le « çiçek pasaji »

Sur la place centrale au nord de l’avenue Istiklal, domine le monument de l’indépendance sculpté en 1928 par Pietro Canonisa. Il représente Atatürk entouré de soldats et hommes politiques influents de la République turque. Le 10 novembre de chaque année à 9h05 retentit des sirènes et cornes de brumes en hommage à la date de sa mort. (les horloge du palais dolmabahçe sont également toutes arrêtées à cette même heure). A proximité se trouve le centre culturel qui lui est dédié.

C’est d’ici que démarre L’avenue Istiklal « avenue de l’indépendance » (anciennement appelé Grande rue de Péra), rue exclusivement piétonne longue de 3 kilomètres environ. Vous pouvez l’a parcourir à pied ou via le « Nostaljic Tramway » qui scinde la foule en deux. Elle regorge de succursales appartenant à de grandes chaînes internationales, de restaurants, cafés, bars, chocolateries, galeries, cinémas etc… Ne ratez pas le romantique « çiçek pasaji » que l’on pourrait traduire littéralement par le « passage aux fleurs » qui connecte l’avenue Istiklal avec la rue Sahne qui a à mon goût un petit air de Paris…

Ce qui est assez surprenant en Turquie, c’est la dévotion du peuple pour Mustafa Kemal Atatürk (Le père des turcs et fondateur de la République). Vous remarquerez que de nombreux portraits à son effigie sont exposés au détriment des gouverneurs actuels, notamment place Taksim, lieu incontournable des manifestations.

centre culturel ataturk
Centre culturel Atatürk

Articles similaires :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *